Gardons le contact!

25 nouvelles formations I-CAR seront disponibles en français en 2017 Par Marie-Claude Veillette, www.carrus.ca

Actuellement, 84 formations I-CAR sont considérées comme actives au Québec, dont 13 offertes en français. D’ici février 2017, 25 formations supplémentaires pour le secteur de la carrosserie seront traduites, ainsi deux tests de qualifications en soudure.

Depuis 2012, année à laquelle des formations I-CAR sont disponibles dans les deux langues, près de 3000 travailleurs de l’industrie de la carrosserie au Québec ont suivi une formation en français et près de 5 200 au total.

La traduction des 25 formations I-CAR supplémentaires est rendue possible grâce à une subvention totale de 417 500 $ obtenue par le Comité sectoriel de main d’œuvre des services automobile (CSMO-Auto) auprès de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et plusieurs entreprises et organismes de l’industrie qui pour leur part, ont versé un montant totalisant 100,000 $. Technologies Carrus est fier de contribuer à ce projet.

Les cours offerts par I-CAR sont offerts dans différents centres de formation professionnelle ou dans des locaux offerts par différents partenaires de l’industrie par un instructeur accrédité. Ces formations sont très appréciées des travailleurs qui doivent sans cesse se renouveler compte tenu des défis techniques auxquels ils doivent faire face.

« La protection avancée contre la corrosion, les garanties prolongées, les nouveaux pigments et différentes finitions comme les revêtements mats transparents et les peintures en poudre posent des défis aux ateliers de carrosserie » de dire Chantal Lamarre, directrice générale de Carrus.

De plus, l’introduction de nouveaux matériaux légers comme l’acier haute résistance, les aciers composites, la fibre de carbone, ainsi que des dispositifs électroniques sont devenus monnaie courante dans les véhicules neufs d’où l’importance, pour les techniciens et estimateurs, de parfaire leurs connaissances afin de pouvoir réparer les véhicules selon les normes du manufacturier.

« Pour rester compétitives, les entreprises d’aujourd’hui doivent se démarquer en offrant des produits et des services de qualité. Les formations I-CAR permettent aux employés de développer ou de maintenir leurs compétences. En offrant ce type de formation à leurs employés, les gestionnaires reconnaissent le travail de ceux-ci et ils favorisent un meilleur taux de rétention dans leur entreprise.» de dire Caroline Lacasse, présidente du comité I-CAR au Québec.

Les principales bannières et les principaux réseaux d’ateliers carrossiers au Québec ont adopté le programme de reconnaissance de I-CAR.

Offerte au Canada depuis 1978, la formation I-CAR est gérée par l’AIA Canada depuis 2010.

Avril 2016